Reminder: Density Altitude

22.07.2019

La semaine prochaine sera à nouveau marquée par des températures supérieures à 30 degrés et MétéoSuisse vient d’émettre un avertissement de chaleur. Raison suffisante pour se pencher à nouveau sur le thème de l’altitude de densité. Parce qu’un pilote doit toujours être conscient des effets que les températures élevées peuvent avoir sur les performances d’un avion.
Par conséquent, comme les performances de l’avion dépendent de la densité de l’air, il faut tenir compte de la pression atmosphérique actuelle ET de la température de l’air à l’aérodrome.

Note : Puisque les performances de l’avion dépendent de la densité de l’air, la pression atmosphérique actuelle ET la température de l’air à l’aérodrome doivent être prises en compte.

De plus, les points suivants vous aideront à réduire le risque au minimum :

  • Planifiez vos opérations aériennes aux heures les plus fraîches de la journée.
  • Utiliser la piste conçue pour obtenir les performances de l’avion, qui correspondent les mieux
  • Limitez votre charge utile ou prévoyez une escale carburant
  • Éviter le vent arrière pendant le décollage et l’atterrissage
  • Tenir compte de l’augmentation du rayon de braquage pendant les manœuvres
  • Assurez-vous que la poussée de décollage atteint les valeurs nécessaires.
  • Calculer si possible un profil accélération/temps (distance de décollage)
  • Pilotez toujours votre avion selon les directives du constructeur

Sunny Swift de l’AESA résume bien et de manière compréhensible le sujet “Density Altitude”.

Sunny Swift: Density Altitude (dépliant en français)


Partager


Posts similaires