Que savez-vous des hélices ?

19.08.2020

En fait, c’est assez banal. Nous entrons dans le cockpit, passons en revue la liste de contrôle et poussons le démarreur jusqu’à ce que l’hélice tourne. Et c’est de cela qu’il s’agit dans l’article d’aujourd’hui. Selon Mike Berry, pilote de ligne et privé expérimenté, la pratique montre: Les hélices ne sont souvent pas bien comprises par les pilotes de l’aviation générale. Leur but – transférer la puissance du moteur en poussée en déplaçant un grand volume d’air vers l’arrière – est généralement évident. La façon dont cet exploit est accompli peut ne pas l’être. L’examen de la section transversale d’une pale d’hélice révèle qu’il s’agit en fait d’un profil d’aile, qui se déplace à angle droit par rapport au mouvement souhaité de l’avion.

Un examen plus approfondi montre que la section transversale réelle du profil varie avec chaque station de pale pour obtenir l’angle d’attaque le plus efficace non seulement pour la vitesse de rotation mais aussi en tenant compte de la vitesse d’avancement de l’avion. Le profil de la pale est le plus épais au niveau du moyeu de l’hélice. Elle se rétrécit vers l’extrémité de la pale, qui reflète la plage de vitesse de rotation de l’hélice.

Mike Berry a eu quelques réflexions (en englais) sur le sujet des “hélices” dans le magazine “Aviation Safety”. Il est pilote professionnel avec plus de 17 000 heures de vol et possède une qualification de type pour le B727 et le B757 ainsi qu’un billet A&P avec autorisation de contrôle.


Partager


Posts similaires