Leçon apprise : le téléphone portable s’est glissé entre les barres de contrôle

24.06.2020
Avec le début de l’été, la saison de vol à voile 2020 a également commencé. C’est ce qu’a également montré hier un regard sur le site flightradar24.com le long des montagnes du Jura, où des dizaines de planeurs ont été “soulevés”. C’est le moment idéal pour partager avec vous une leçon apprise par un pilote après la dernière saison de vol à voile : 

 

“En ma qualité d’instructeur, j’ai effectué un vol de recyclage sur le planeur Janus CE. Dans la poche latérale du planeur se trouvaient les documents de vol, une bouteille d’eau et mon téléphone portable. En raison de la forte turbulence pendant le remorquage, tous ces objets ont été projetés à travers le cockpit et dans la queue du planeur. Pendant le vol de retour, le planeur était toujours entièrement contrôlable. Cependant, après l’atterrissage, j’ai remarqué que mon téléphone portable s’était glissé dans l’espace entre les longerons d’aile et le panneau de protection et entre les bielles de commande, pour finalement s’immobiliser sur le fond du fuselage, directement sous les bielles de commande. “

 

Note de la rédaction : Nous remercions le pilote de planeur pour son rapport d’incident à l’OFAC. Son expérience montre de façon impressionnante l’importance d’une bonne préparation du cockpit. Des objets non sécurisés ou mal rangés peuvent devenir des projectiles dangereux en cas de turbulences et, dans le pire des cas, bloquer les commandes ! Rangez donc tous les objets en toute sécurité dans le cockpit, après tout, des turbulences inattendues peuvent survenir à tout moment !

Partager


Posts similaires