Retour d’expérience : attention aux courants d’air avant le décollage…

14.08.2018

Un incident au cours duquel la verrière d’un planeur s’est ouverte en pleine procédure de remorquage a été signalé récemment à l’OFAC. Les deux pilotes sont parvenus heureusement à la refermer mais alors ils ont perdu de vue l’avion remorqueur et décidé de se décrocher pour atterrir ensuite sans encombre. Aux dires des acteurs de l’incident, celui-ci s’est produit alors que les pilotes vérifiaient la check-list, la verrière ouverte. L’AESA confirme que des incidents et accidents similaires dus à des verrières ou portes mal fermées se sont déjà produits en Europe.

En ces temps de canicule, on comprend que les équipages laissent les portes ou verrières ouvertes aussi longtemps que possible pour bénéficier d’un peu d’air frais. En particulier en attente avant le remorquage où la température dans le cockpit peut être très élevée. Cela ne doit pas empêcher les pilotes de vérifier que portes et verrières soient verrouillées avant le départ.

© Bild Bernhard Baur


Partager


Posts similaires