ELT et PLB. Quel dispositif pour la petite aviation ?

31.10.2017

Selon une nouvelle disposition de l’AESA (AMC3 NCO.IDE.A.170), les dispositifs PLB peuvent remplacer les ELT dans l’équipement d’un aéronef. Les deux types d’appareils, Emergency Locator Transmitter (ELT) et Personal Locator Beacon (PLB), sont censés faciliter le travail des équipes de recherche et sauvetage en permettant de localiser plus aisément le site de l’accident d’un aéronef. Leur fonctionnement est similaire : une fois activés, les deux dispositifs transmettent un signal sur les fréquences d’alerte désignées (406 MHz et 121.5 MHz). Pratiquement tous les PLB ainsi que toujours plus de ELT sont également équipés de GPS et fournissent de la sorte la position exacte du dispositif.

Mais quels aspects distinguent le deux systèmes ?

Les deux principales différences concernent la portabilité et l’activation.
En ce qui concerne la portabilité, l’ELT est partie intégrante d’un aéronef : il est fixé de manière permanente à l’intérieur de la carlingue. Au contraire, le PLB n’est pas monté de façon fixe à un aéronef : ses dimensions réduites laissent transparaitre qu’il a été imaginé pour être portable.
Mais la différence essentielle est que l’ELT est conçu pour s’activer automatiquement à l’impact. Au contraire, le PLB nécessite une activation manuelle pour commencer à émettre son signal.
Les caractéristiques diverses sont dues au type d’activité et au domaine d’utilisation dans lequel les dispositifs doivent opérer.
En revenant à la nouvelle directive EASA, les différences entre ELT et PLB ont évidemment des conséquences. En cas de crash, si le pilote et les éventuels passagers ne sont pas conscients ou se trouvent dans l’impossibilité d’activer le PLB, en absence d’un ELT aucun émetteur sera activé. Cela veut dire dérober les équipes de recherche et sauvetage d’un outil essentiel pour la localisation du site du crash.
Pour cette raison, il est possible de répondre à la question initiale en réaffirmant qu’un dispositif PLB peut représenter un équipement supplémentaire facultatif, mais dans l’aviation il ne peut pas remplacer un ELT.

Les vidéos suivantes réalisées par COSPAS-SARSAT permettent d’approfondir des aspects intéressants.
Overview https://youtu.be/yZjCWoN67_I
Beacons – https://youtu.be/W1W4wmAF6uE
Innovations – https://youtu.be/AHENqb1VAQs

Ce lien et ce document du BAKOM donnent des précisions importantes sur l’emploi de PLB en Suisse et Liechtenstein.


Partager


Posts similaires